Outil de traduction gratuite de site Internet
by FreeWebsiteTranslation.com
                                    EVENEMENTS                   





CONCOURS DE POESIE


                    La sixième édition du Concours de poésie ouvert à tous les auteurs italiens ou étrangers, se tiendra à Roscigno le 3 septembre 2011. Vous trouverez toutes les informations concernant cet évènement dans ce document .

_____________________


MISS VETRINA DEL PARCO 2010 

 
                   Le 28 août 2010 se déroulera la troisième édition de  Miss   Vetrina del Parco, qui est un défilé de costumes anciens de la région.


                                   _____________________
 

                  Sortie du livre écrit par Maria Laura Castellano narrant l'histoire de Roscigno Vecchia aux éditions Giannini. Existe aussi en version française et anglaise.

 

                  Ce livre raconte l'histoire de Roscigno Vecchia, de ses délocalisations au cours des siècles à cause de mouvements de terrain jusqu'à son emplacement actuel. Au travers des archives les plus anciennes,  et les témoignages de personnes âgées, l'auteur décrit le long et pénible transfert du vieux village vers le nouveau . Pendant que s'érigeait le nouveau village, les habitants continuèrent à aimer et à conserver l'ancien.
                   L'ouvrage est le fruit d'une étroite collaboration entre les villageois qui ont apporté leurs souvenirs et les descendants des émigrés à travers le monde qui ont envoyé des photos de leurs grands-parents partis à la recherche d'une meilleure destinée.
 

   

                                   _____________________

  
                                      CONCOURS DE POESIE


                  La Cinquième édition du Concours de poésie se déroulera à Roscigno le 13 Septembre 2009. Il est ouvert à tous les poètes et écrivains Italiens ou d'origine Italienne. Vous trouverez tous les renseignements ici.

                                   _____________________


                   Chaque année à la mi-septembre, Roscigno accueille durant une semaine des Américains, membres de la Roscigno-Vecchia Foundation, qui viennent découvrir le village, les maisons de leurs ancêtres qui ont émigré aux Etats-Unis. De leurs propres aveux, c'est un voyage très émouvant.

                     La Pro Loco organise à leur intention des visites de la région, ainsi que des manifestations folkloriques, et des reconstitutions par les bénévoles de l'association eux-mêmes, de scènes de la vie d'autrefois. A chaque fois, cet évènement remporte un vif succès.

                      C'est avec tristesse mais aussi avec une certaine fierté ; car ils sont fiers d'appartenir à ces hommes et ces femmes, qu'ils repartent Outre Atlantique, comme l'ont fait leurs ancêtres.

                     
  

                
                                 ______________________

Cet année on célébrait également les 25 ans de la Pro Loco, 25 ans de travail acharné, de passion et de persévérance. Qu'il leur soit ici rendu hommage.

                                           



                                   _______________________

Autre manifestation cette année, le concours international de poésie. Les poèmes ont toujours tenu une place importante dans le coeur des Italiens et sont indissociables de leur culture . Voici 3 poésies , traduites en français , extraites du recueil de poésies " La mia Roscigno" de Lucia Clemente.



                                                  LE FILS

               " Il est né Et c'est un mâle ! " Cette exclamation courait
               rapidement De maison en maison La nouvelle se répandait,
                                  Telle une tâche d'huile,
                                        Dans tout le pays.
                              C'était un garçon, fils tant désiré,
                      Ce qui créerait beaucoup moins de problèmes
                                  Pour assurer la continuité
                                      Du nom et de la famille.



                             LA GRAND-MERE QUI FILAIT

                                   La petite vieille passait
                                 Le plus clair de son temps
                                               A filer.
                          Enfants, belles-filles et petits-enfants,
      Tous avaient de grands besoins en tricots, châles et chaussettes,
                                Et elle, de ses mains expertes,
                                Elle faisait tourner le fuseau
                                       Et filait, filait, filait.



                                            LE DIMANCHE


                                        Vestes retournées
                                  Mais portées comme neuves,
                                       Chaussures cirées
                                      Et un peu décolorées,
                         Cheveux coupés courts par la grand-mère
                                             Avec un bol,
                           Chaussettes montées jusqu'au genou
                                          Avec l'élastique,
                                Joues peau de pêche peintes
                                            Par le vent
                                       Et lèvres colorées
                                     Par les fruits de saison.
                                     Ainsi s'embellissait-on
                                   Pour se rendre à la messe
                                           Le dimanche !
                                 Tellement maladroit au dehors
                               Mais si beau et serein au-dedans !

                            ___________________________



                                               Haut de page